+ 27°C
logo The Real Madagascar

VOHIBOLA

Address
Toamasina
See more information

VOHIBOLA

La réserve de Vohibola est un territoire de plus de 2 000 ha, situé le long du canal des Pangalanes sur la côte est de Madagascar, entre les villes de Tamatave et de Brickaville.
Suite à la déforestation sur la côte est et qui a drastiquement réduit l’étendue de la forêt tropicale humide, la forêt de Vohibola constitue l’un des derniers fragments de forêt littorale de la côte est. Elle constitue donc un écosystème forestier humide et rare qu’il convient de préserver pour le maintien de la biodiversité. Dans cet forêt exceptionnelle se côtoient 7 espèces de lémuriens, (endémiques de Madagascar), plus de 50 espèces d’oiseaux (dont 50% endémiques et dont une espèce est considérée comme « vulnérable »), des amphibiens, et plusieurs espèces de reptiles. On y dénombre aussi 443 variétés de plantes endémiques de Madagascar dont 4 espèces d’arbres spécifiques de Vohibola en «danger critique » d’extinction.

Cette réserve représente donc l’un des derniers refuges pour de nombreuses espèces. Sa grande biodiversité fut d’ailleurs remarquée par le premier Président de la République malgache qui en fit un conservatoire botanique strictement interdit à la coupe et y installa sa résidence secondaire. La forêt de Vohibola devient ainsi une réserve expérimentale, c’est-à-dire une réserve naturelle protégée où sont menées conjointement des actions de conservation et des projets de développement.

Cette forêt, très exploitée par le passé est toutefois en bon état de conservation. Pour les habitants de ce village elle est sacrée et « fady », c’est à dire tabou. Ils l’appellent, « la forêt dont on ne revient pas ».

QUAND Y ALLER?

Pour le circuit côte est, il est conseillé d’y aller entre avril et novembre. Les conditions y seront plus favorables.

COMMENT S’Y RENDRE?

Pour se rendre à Toamasina depuis la capitale, comptez 350 km le long de la RN2. Liaison régulière par les airs via la compagnie Air Madagascar. Une fois à Toamasina, possibilité de rejoindre un groupe de tours operators pour vous rendre à la réserve de Vohibola.

QUE VOIR?

Entre le canal des Pangalanes et l’océan Indien se succèdent des villages de pêcheurs, cocoteraies et des belles étendues de plages. Le ballet des pirogues qui dansent et surfent sur les vagues déchaînées de l’océan est impressionnant.

Avis

( 0 )
basé sur 0 avis
Qualité
( 0 )
Emplacement
( 0 )
Service
( 0 )
Prix
( 0 )
Ambiance
( 0 )

    Il n'y a pas encore de commentaire.