+ 29°C
logo The Real Madagascar

ANDAPA

Address
Antsiranana
See more information

ANDAPA

Andapa est l’un des districts qui composent la région SAVA (Sambava, Antalaha, Vohémar, Andapa), au nord de Madagascar. C’est une ville au charme discret et aux richesses inouïes nées de la découverte et de la contemplation.
Entourée de collines et de montagnes, Andapa est une enclave verte dans cette terre rouge de Madagascar. Les maisons en bois et briques forment un enchevêtrement d’habitations au cœur des rizières et donnent un charme atypique à la ville. Andapa est calme et agréable à vivre. C’est une ville sereine mais vivante.
Connue comme l’un des greniers à riz de Madagascar, Andapa cumule à elle seule 13.000 ha de rizières, principale ressource de la population. Ici cohabite harmonieusement une population très cosmopolite de Malgaches et d’étrangers. Selon l’histoire, la population d’Andapa était d’origine Tsimihety.
Les gens, attirés par le micro climat et l’extraordinaire fertilité de ce bassin richement limoneux, vinrent de partout pour s’y installer.

QUAND Y ALLER?

Andapa a hérité du climat subéquatorial de la SAVA. Les meilleures périodes pour s’y rendre sont entre août décembre et entre mars et mi-mai. A ces périodes, les précipitations laissent place à l’ensoleillement.

COMMENT S’Y RENDRE?

Sambava, la ville-mère de la région SAVA, est accessible en avion. Ensuite, la route de montagne Sambava – Andapa (120 km) est étroite mais bonne. Pour les plus aguerris, le trajet Tana – Sambava peut se faire en voiture mais il faut compter en moyenne 48 heures de route, dont une partie très éprouvante, avant d’arriver à destination.

 

QUE VOIR?

Sur la route d’Andapa, profitez de vues imprenables en passant sur les longs ponts métalliques au- dessus de la rivière Lokoho (on aperçoit de manière spectaculaire les canyons et les pics de Marojejy). Ensuite, la visite du parc national de Marojejy et du corridor de Betaolana sont immanquables. Découvrez également, à quelques 40km de là, la réserve spéciale d’Anjanaharibe. Une réserve où a été redécouvert, en 1994, une fleur très rare vieille de 120 millions d’années ! Une occasion également de voir le plus grand lémurien de Madagascar, l’Indri.

Avis

( 0 )
basé sur 0 avis
Qualité
( 0 )
Emplacement
( 0 )
Service
( 0 )
Prix
( 0 )
Ambiance
( 0 )

    Il n'y a pas encore de commentaire.